Les vertus de la cannelle et du miel

  • Views 1831
  • Likes
  • Rat­ing 12345

Et oui, il sem­blerait que la com­bi­nai­son can­nelle-miel pro­duit des mir­a­cles en matière d’effets béné­fiques sur la san­té. Mais bien sûr, ce ne sont pas les pro­fes­sion­nels de l’industrie de la san­té qui con­firmeront ceci !

Les vertus de la cannelle et du miel

Pour les mal­adies car­diaques, l’association can­nelle et miel serait béné­fique, que cela réduirait le taux de cholestérol dans les artères et sauverait cer­tains patients de crises car­diaques. Il est recom­mandé de con­som­mer régulière­ment, le matin, un mélange de miel et de can­nelle (à mélanger pour obtenir une pâte en rem­place­ment de la con­fi­ture), sur du pain. Cela per­me­t­trait d’avoir un meilleur souf­fle, de ren­forcer les bat­te­ments du cœur, de revi­talis­er les artères et les veines.

L’usage quo­ti­di­en de la can­nelle et du miel ren­forcerait le sys­tème immu­ni­taire, et pro­tégerait les corps.

Vous trou­verez ci-dessous un cer­tain nom­bre d’exemples des ver­tus de la can­nelle et du miel, mais ces ali­ments util­isés préven­tive­ment, ne doivent en aucun cas rem­plac­er les médica­ments pre­scrits par votre médecin.

Par ailleurs, même si les bien­faits de la can­nelle et du miel sont indé­ni­ables et sans effets sec­ondaires sur tous types de mal­adies, leur con­som­ma­tion exces­sive peut génér­er des per­tur­ba­tions.

Quelques applications cannelle-miel

La sagesse pop­u­laire con­serve encore la con­nais­sance des pro­priétés de guéri­son de miel et de la can­nelle. Le miel et la can­nelle sont encore util­isées comme médica­ment dans de nom­breuses sit­u­a­tions, notam­ment chez les per­son­nes qui, en rai­son de la dis­tance ou des revenus, ont l’accès aux soins de san­té réduit. Le miel pos­sède des pro­priétés naturelles anti-bac­téri­ennes. Le miel ver­sé sur les plaies ou les brûlures empêche l’infection et favorise la guéri­son.

Acné

Réalis­er une pâte avec trois cuil­lères à soupe de miel et une cuil­lère à café de can­nelle en poudre.

Appli­quer cette mix­ture sur les bou­tons avant de dormir et se laver le lende­main matin à l’eau tiède. Lorsque ce soin est entre­pris tous les jours durant deux semaines, les bou­tons sont élim­inés à la base.

Arthrite

Les per­son­nes souf­frantes d’arthrite peu­vent pren­dre tous les jours, matin et soir, une tasse d’eau chaude avec deux cuil­lères de miel et une petite cuil­lère à café de can­nelle en poudre.

Pris­es régulière­ment, même l’arthrite chronique peut être guérie. Dans une récente recherche menée à l’Université de Copen­h­ague, il a été con­staté que, lorsque les médecins trait­ent leurs patients avec un mélange d’une cuil­lère à soupe de miel et une demi-cuil­lère à café de can­nelle en poudre avant le petit-déje­uner, dans l’intervalle d’une semaine, pra­tique­ment 73 sur les 200 per­son­nes traitées sont totale­ment soulagées de la douleur, et en un mois, presque tous les patients qui ne pou­vaient pas marcher ou se déplac­er à cause de l’arthrite ont com­mencé à marcher sans douleur.

Cholestérol

Mélanger deux cuil­lères à soupe de miel et trois cuil­lères à café de can­nelle en poudre à env­i­ron 400–500 ml de thé.
Cette potion, don­née à un patient ayant un taux de cholestérol élevé, réduit le niveau de celui-ci dans le sang de 10 % en deux heures. Comme il a été men­tion­né pour les patients arthri­tiques, si on en prend trois fois par jour, tous ceux qui souf­frent de cholestérol chronique seront guéris. Le miel pur pris quo­ti­di­en­nement avec de la nour­ri­t­ure réduit le cholestérol.

Fatigue

Des études récentes ont mon­tré que le sucre du miel est plus utile que préju­di­cia­ble à la vital­ité du corps. Les per­son­nes âgées, qui pren­nent du miel et de la can­nelle en poudre, à parts égales, sont plus éveil­lées et plus sou­ples. Le Dr Mil­ton, qui a effec­tué la recherche, a déclaré qu’en prenant quo­ti­di­en­nement une demi-cuil­lère à soupe de miel dans un verre d’eau saupoudrée de can­nelle, après le brossage et l’après-midi à env­i­ron 15h00 (lorsque la vital­ité de l’organisme com­mence à dimin­uer), on redy­namise l’organisme en une semaine.

Flatulences

Selon les études réal­isées en Inde et au Japon, il est dit que si du miel est pris avec de la can­nelle en poudre, l’estomac est soulagé des gaz

Grippes et rhumes

Le rhume com­mun ou sévère peut être traité par la prise quo­ti­di­enne d’une cuillerée à soupe de miel tiède avec ¼ de cuil­lère de can­nelle en poudre pen­dant trois jours. Cela per­met de remédi­er à la plu­part des toux chroniques, des grippes, et de libér­er les sinus.

Indigestion

Saupoudr­er de la can­nelle en poudre sur deux cuil­lères à soupe de miel, et les con­som­mer avant de pass­er à table, soulage l’acidité et facilite la diges­tion du plus lourd des repas.

Infection de la vessie

Met­tre deux cuil­lères à soupe de can­nelle en poudre et une cuil­lère à café de miel dans un verre d’eau tiède et boire. Cela détru­it les ger­mes dans la vessie.

Longévité

Un thé con­tenant du miel et de la can­nelle en poudre, pris régulière­ment, atténue les dom­mages de la vieil­lesse. Pren­dre qua­tre cuil­lères de miel, une cuil­lère de can­nelle en poudre et trois tass­es d’eau ; faire bouil­lir comme pour un thé.
Boire ¼ de tasse trois à qua­tre fois par jour. Cela con­serve la peau douce et fraîche et ralen­tit le vieil­lisse­ment ; l’espérance de vie aug­mente égale­ment, et la vital­ité de la per­son­ne âgée est ren­for­cée.

Maladies cardiaques

Pren­dre régulière­ment au petit-déje­uner une pâte de miel et de can­nelle en poudre sur du pain, plutôt que de la gelée ou de la con­fi­ture : cela réduit le taux de cholestérol et préserve de la crise car­diaque. Si ceux qui ont déjà eu une crise font cela tous les jours, ils garderont à bonne dis­tance une nou­velle attaque. L’utilisation régulière de cette pâte soulage la perte du souf­fle et ren­force les bat­te­ments du cœur. En Amérique et au Cana­da, plusieurs maisons de soins infir­miers ont traité des patients avec suc­cès ; ils ont con­staté que les artères et les veines per­dent leur flex­i­bil­ité et s’obstruent en vieil­lis­sant : le miel et la can­nelle les revi­talisent.

Maladies de la peau

Appli­quer le miel et la can­nelle en poudre, en parts égales sur les zones touchées. Aide à guérir l’eczéma, la teigne et tous les types d’infections de la peau.

Mal de dent

Faire une pâte d’une cuil­lère à café de can­nelle en poudre et de cinq cuil­lères à café de miel et appli­quer sur la dent douloureuse, à rai­son de trois fois par jour au max­i­mum jusqu’à ce que le mal cesse.

Mauvaise haleine

Les habi­tants de l’Amérique du Sud, en se lev­ant le matin, se gar­garisent avec une cuil­lère à café de miel et de la can­nelle en poudre dans de l’eau chaude, de sorte que leur haleine reste fraîche toute la journée.

Maux d’estomac

Le miel pris avec de la can­nelle en poudre soulage et aide à guérir les maux et ulcères d’estomac.

Perte de cheveux — calvitie

Faire une pâte avec :
— 1 cuil­lère à soupe de miel
— 1 cuil­lère à café de can­nelle en poudre
— huile d’olive chaude
Appli­quer sur le cuir chevelu avant la douche, atten­dre 15 min et laver les cheveux.
Il a été prou­vé que c’était effi­cace après 5 min.

Perte de poids

Quo­ti­di­en­nement, à jeun, le matin, une demi-heure avant le petit-déje­uner et le soir, avant de dormir, boire la tisane suiv­ante :
1 cuil­lère à soupe de miel + 1 cuil­lère à café de can­nelle dans un bol d’eau bouil­lante.
Effet garan­ti pour cette tisane de can­nelle qui empêchera les graiss­es de se fix­er.

Système immunitaire

L’utilisation quo­ti­di­enne de miel et de can­nelle ren­force le sys­tème immu­ni­taire et pro­tège le corps en ren­forçant les glob­ules blancs du sang pour com­bat­tre des bac­téries et les mal­adies virales. Les sci­en­tifiques ont con­staté que le miel pos­sède divers­es vit­a­mines et du fer en grande quan­tité.

Précautions

Ne pas dépass­er 3 tass­es par jour.
Ne pas utilis­er la can­nelle pour des enfants de moins de 2 ans.
Les femmes enceintes et allai­tant ne doivent pas con­som­mer de tisanes ou remèdes à base de la can­nelle.
Ne pas utilis­er d’huile essen­tielle de can­nelle, à moins que ce ne soit sous la super­vi­sion d’un spé­cial­iste de la san­té.


Laisser un commentaire