Les aliments gardiens de la santé

La façon de se nour­rir peut con­tribuer énor­mé­ment à notre san­té. Les ali­ments pos­sè­dent tous des bien­faits pou­vant opti­miser cer­taines fonc­tions de notre organ­isme. Alors pour bien manger voici les prin­ci­paux ali­ments gar­di­ens de san­té !!!

Les aliments gardiens de santé

Contre le stress oxydatif

Le stress oxy­datif est dû à la présence de rad­i­caux libres (en quelque sorte des déchets tox­iques de notre organ­isme). A ne pas con­fon­dre avec le stress psy­chologique. La meilleure manière de lut­ter con­tre le stress oxy­datif est de manger des ali­ments antioxy­dants, comme le thé vert, l’huile d’olive et de colza, le choco­lat noir, les fruits rouges, les légumes à feuilles vertes (chou, épinard…), le bro­coli…

Aider le cœur et les artères

Pour soutenir les artères et le cœur, il faut manger des ali­ments favorisant le cholestérol HDL (huile d’olive), à base d’oméga 3, (pois­sons gras, huiles de colza et de noix, aman­des, noix…), des légumes verts rich­es en vit­a­mine C, ail et oignons, du choco­lat noir, thé vert…

Aider le cœur et les artères

Empêcher la maladie d’Alzheimer

Afin de dimin­uer le risque de mal­adie d’Alzheimer, il vaut mieux con­som­mer des pro­duits rich­es en omé­ga 3 et 6 (pois­sons gras, huile de colza, d’olive, de noix etc.) du raisin rouge, du thé vert, du cur­cuma, des petits fruits et baies…

Empêcher la maladie d’Alzheimer

Éviter la dépression

Pour éviter les risques de dépres­sion, il faut favoris­er une ali­men­ta­tion riche en céréales com­plètes, en acides gras mono et polyin­sat­urés (pois­sons gras, huile d’olive, fruits à coques (noix, noisette, châ­taigne, noix de pécan…).

Éviter la dépression

Stimuler le système immunitaire

Pour ren­forcer le sys­tème immu­ni­taire priv­ilégiez les ali­ments tels que le shi­itake (champignons asi­a­tiques), l’ail, l’oignon et l’échalote, les agrumes avec de la vit­a­mine C (cit­ron, orange…), la chlorelle, les algues, le kiwi, le bro­coli…

Stimuler le système immunitaire

Prévenir le cancer colorectal

Afin d’éviter le can­cer col­orec­tal, il faut manger davan­tage les ali­ments offrant de la vit­a­mine D (pois­sons, œufs, bois­son au soja enrichie), les épinards, les artichauts, le cur­cuma…

Prévenir le cancer colorectal

Fortifier les os

Pour ren­forcer les os, l’idéal est de faire du sport selon une étude du Jour­nal of Pedi­atrics parue en 2004. Au niveau ali­men­taire, il est recom­mandé de con­som­mer des ali­ments rich­es en cal­ci­um : tofu, fro­mages, hari­cots blancs, pro­duits laitiers, épinards, cres­sons, bro­coli, spir­u­line et autres algues.

Fortifier les os

Réduire le risque de cancer du sein

Pour se pré­mu­nir con­tre le can­cer du sein, il faut bien manger les ali­ments suiv­ants : les graines de lin afin d’avoir un effet posi­tif sur les œstrogènes, les ali­ments con­tenant de la vit­a­mine D (pois­sons, œufs et bois­sons végé­tales enrichies), le cur­cuma, l’huile d’olive, le per­sil, le céleri…

Réduire le risque de cancer du sein

Résister à la fatigue

Pour par­venir à résis­ter en cas de fatigue, il faut en général une bonne hygiène de vie, c’est-à-dire un som­meil répara­teur et bien manger dans votre journée. Seule­ment être fatigué est quelque chose qui arrive et pour mieux tra­vers­er ces péri­odes dif­fi­ciles, il est recom­mandé de manger cer­tains ali­ments.

Par exem­ple, les pro­duits rich­es en vit­a­mine C (goy­aves, poivrons, kiwi, agrumes, bro­coli…), riche en fer (spir­u­line, légu­mineuses, graines de courge, vian­des…), du gin­seng et des tisanes de vigne rouge et de romarin.

Résister à la fatigue

Garder la santé oculaire

Pour garder au meilleur de sa forme notre san­té ocu­laire et prévenir la cataracte et la dégénéres­cence mac­u­laire, les ali­ments con­seil­lés sont ceux rich­es en lutéine (légumes verts, chou, bro­coli, courges et cour­gettes, pois verts, épinards, maïs…), en vit­a­mine A et béta-carotène (carottes, patate douce, cit­rouille, spir­u­line, œufs…), et en séléni­um (noix du Brésil, shi­itakes, pois­sons…).

Garder la santé oculaire

Fortifier l’estomac et les intestins

Afin de ren­dre l’estomac et les intestins plus forts, les ali­ments recom­mandés sont à base de pro bio­tique comme le kéfir.
Le bro­coli est un légume qui aurait des pro­priétés capa­bles de réduire le can­cer de l’estomac, ain­si que l’ail et les autres com­posants de la famille des alli­acées (poireau, échalotes, oignons…).

Fortifier l’estomac et les intestins

Diminuer les effets secondaires de la ménopause

La ménopause entraîne plusieurs effets sec­ondaires qui sont plus ou moins désagréables. Il est con­seil­lés de con­som­mer en par­ti­c­uli­er des cru­cifères qui sont entre autres source de cal­ci­um (salade, choux, épinards, bro­coli, radis…), du tofu, des hari­cots blancs, des graines de lin et pois­sons gras (pour faire baiss­er le cholestérol), ain­si que des sources de vit­a­mine D (œufs, spir­u­line et bois­sons végé­tales enrichies).

Diminuer les effets secondaires de la ménopause

Réduire le cholestérol

Tout au long de cet arti­cle nous avons évo­qué plusieurs fois l’ail avec ses pro­priétés anti-can­cer. Cela marche aus­si con­tre le can­cer de la prostate.
Les graines de courges, les cru­cifères (salade, choux, épinards, bro­coli, radis…), les tomates, le soja, le thé vert et les pro­duits rich­es en omé­ga 3 (pois­sons gras, huiles végé­tales…).

Réduire le cholestérol

Optimiser la mémoire

Pour amélior­er ses per­for­mances mnésiques, il est recom­mandé de con­som­mer des glu­cides com­plex­es et fibres (céréales com­plètes, fruits, œufs…), des omé­ga 3 (pois­sons gras, huile de lin, de noix, de colza, son de blé, fruits secs etc.), des vit­a­mines B (œufs, épinards, pis­tach­es…) et du fer (légumes verts, quinoa et mol­lusques).

Optimiser la mémoire

Prévenir le diabète

Au niveau ali­men­taire, le meilleur moyen de prévenir le dia­bète est de manger bien équili­bré. Il faut en général favoris­er les sucres lents par rap­port aux sucres rapi­des, c’est-à-dire priv­ilégi­er les céréales com­plètes (blé, riz, orge, épeautre etc.), les légu­mineuses, mais aus­si les avo­cats, les bro­co­l­is, les patates douces, la can­nelle etc …

Prévenir le diabète

Ralentir le vieillissement de la peau

Afin de ralen­tir le vieil­lisse­ment de la peau, il est con­seil­lé de con­som­mer du thé vert, des baies (fruits rouges, mûres, myr­tilles…), du kiwi et du raisin pour leurs pro­priétés anti-oxy­dantes, de l’huile d’olive, des légu­mineuses, de la grenade, des noix, des légumes à feuilles vertes …

Ralentir le vieillissement de la peau

Préserver ses muscles

L’entretien des mus­cles passe évidem­ment par le sport, mais en ali­men­ta­tion les pro­duits rich­es en pro­téines (légu­mineuses + fécu­lents, pois­sons, vian­des, soja, quinoa…) ou en omé­ga 3 (pois­sons, huiles végé­tales) peu­vent soutenir l’effort mus­cu­laire.

Préserver ses muscles

Les recom­man­da­tions ali­men­taires sont des con­seils à suiv­re, mais ils doivent égale­ment s’inscrire dans une bonne hygiène de vie avec de l’exercice physique. Tous les ali­ments sont bons à manger, c’est pour cela qu’il faut vari­er son ali­men­ta­tion au max­i­mum, pour la san­té et pour éviter la monot­o­nie !


Laisser un commentaire