Pourquoi ne pas prendre de petit déjeuner fait-il grossir ?

Des chercheurs britanniques ont analysé les effets du petit déjeuner sur le cerveau au cours de la matinée. Les personnes qui sautent ce repas seraient davantage attirées par les aliments gras et sucrés à l’heure du déjeuner.

Pourquoi ne pas prendre de petit déjeuner fait-il grossir ?

Plusieurs études ont déjà démontré que les personnes qui sautent le petit déjeuner ont plus tendance à prendre du poids que les autres. Des chercheurs de l’Imperial College London ont tenté de comprendre pourquoi en analysant l’activité du cerveau des petits et gros mangeurs du matin. Leurs travaux viennent d’être présentés à la conférence de neurosciences de la Nouvelle-Orléans.

L’expérience menée par l’équipe du docteur Tony Goldstone a été menée sur 21 volontaires, âgés en moyenne de 25 ans. Le premier jour, ces personnes devaient se présenter le ventre vide. Les chercheurs leur ont présenté des images de différents plats et ont, en parallèle, analysé les réactions de leur cerveau par IRM. La fois suivante, ils ont réitéré, mais, cette fois-ci, les participants avaient eu droit à un petit déjeuner complet (730 calories), composé de tartines et de céréales.

Verdict : les scientifiques ont enregistré une activité importante au niveau du cortex orbito-frontal, la zone du cerveau qui s’anime quand on pense à un aliment que l’on aime, chez les personnes n’ayant pas pris de petit déjeuner, quand on leur présentait des images d’aliments gras, type pizzas ou chocolat. Les images de plats plus lights, comme le poisson ou les légumes, ont suscité la même activité cérébrale chez les personnes ayant petit-déjeuné que chez elles ayant le ventre vide.

Mais l’expérience ne s’est pas arrêtée là ! Après avoir visionné ces photos, les participants ont eu droit à un déjeuner au cours duquel ils pouvaient manger tout ce qu’ils voulaient. Les personnes n’ayant pas pris de petit déjeuner ont avalé, en moyenne, 20 % d’aliments de plus que celles qui avaient mangé le matin.

Les chercheurs ont conclut que se nourrir au réveil permet au cerveau de moins de focaliser sur des aliments riches au cours de la matinée. Selon le docteur Goldstone, il n’y a pas de secret : « si vous êtes en carence d’énergie, vous n’allez pas perdre votre temps à manger de la laitue ! ».

Source : reponseatout.com

Naima Boussaa

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.