Aliments pour blanchir les dents

  • Views 1436
  • Likes
  • Rat­ing 12345

Même les traite­ments les plus agres­sifs pour blanchir les dents per­dent de leur effet au bout de six mois. Ils coû­tent cher, et ils peu­vent abîmer l’émail. Alors voici ce que vous devez savoir sur la couleur de vos dents.

Aliments pour blanchir les dents

La couleur naturelle de l’émail den­taire varie du jaune au gris clair. C’est cette sub­stance très dure qui entoure et pro­tège l’ivoire de vos dents, sur la par­tie de vos dents qui appa­raît hors de vos gen­cives.

L’ivoire est la par­tie de la dent qui s’enfonce dans la gen­cive, et que vous pou­vez con­sid­ér­er comme « l’os » de la dent. L’émail étant à moitié translu­cide, il laisse appa­raître l’ivoire. C’est donc aus­si la couleur de votre ivoire qui va déter­min­er la teinte de vos dents.

L’émail de vos dents peut se tacher comme un T-Shirt

L’émail des dents est légère­ment poreux, ce qui veut dire que de fines par­tic­ules de vos ali­ments peu­vent y pénétr­er, et y rester accrochées.

Mais en fait, toutes les nour­ri­t­ures qui tachent la nappe tachent aus­si les dents :

  • Les bois­sons col­orées, comme le café, le thé, le coca-cola, et les jus de fruits de couleur som­bre (jus de raisin…).
  • les ali­ments de couleur écla­tante comme les mûres, les myr­tilles, les ceris­es, la grenade, les glaces aux fruits rouges, la sauce tomate, la bet­ter­ave rouge, les sauces au cur­ry, la réglisse. Tous ces ali­ments con­ti­en­nent des pig­ments qui s’accrochent à l’émail et lais­sent des traces.

Ces traces sont d’autant plus durables que votre émail est poreux.

Ce qui rend l’émail poreux

  • Tous les ali­ments acides aug­mentent la porosité de l’émail, et ils sont mal­heureuse­ment très nom­breux : les vian­des, les œufs, les pro­duits laitiers, les huiles végé­tales, le sucre raf­finé, les sodas, les bois­sons énergé­tiques, la bière, les édul­co­rants arti­fi­ciels, les agrumes.
    Pour éviter d’abîmer votre émail, évitez de vous bross­er les dents dans la demi-heure qui suit la con­som­ma­tion d’aliments acides. Cela lais­sera le temps à votre émail de ren­dur­cir.
  • Les sucres des bon­bons, des bois­sons sucrées et même les jus de fruits con­ti­en­nent du sac­cha­rose qui recou­vre l’émail.
  • Les bac­téries naturelle­ment présentes dans la bouche, en par­ti­c­uli­er l’horrible Strep­to­coc­cus mutans, trans­for­ment le sac­cha­rose en acide lac­tique, qui déminéralise les cristaux de l’émail, favorisant l’invasion de bac­téries dans la dent et sa destruc­tion.

Ce n’est pas la quan­tité de sucre ingéré, mais la fréquence de l’ingestion de sucre qui ruine le plus vos dents. Chaque fois que vous mangez du sucre, votre émail se déminéralise et reste vul­nérable pen­dant 30 min­utes env­i­ron. Ain­si, manger con­tin­uelle­ment de petites quan­tités de sucre est bien pire pour les dents qu’une grande quan­tité en une seule fois.

Les aliments qui font les dents blanches

Mais tous les ali­ments ne font pas jau­nir les dents. En fait, ils sont nom­breux à con­tribuer à main­tenir leur couleur de per­le :

  • Les pommes, les poires, le céleri, les carottes, le chou-fleur, les con­com­bres. Ces fruits et légumes ont assez de fibres pour faire l’effet d’un brossage de dent naturel.
  • La laitue, les épinards, les bro­co­l­is. Ces légumes con­ti­en­nent un com­posé qui pro­duit un film qui se dépose sur vos dents et con­tribue à les pro­téger des tach­es. Rai­son de plus pour com­mencer le repas avec une salade verte .
  • Les fro­mages con­ti­en­nent des graiss­es et des pro­téines qui neu­tralisent les acides ali­men­taires. Le fro­mage stim­ule la pro­duc­tion de salive, con­tient du cal­ci­um et du phos­pho­re, qui con­tribuent à la pro­tec­tion des dents par la rem­inéral­i­sa­tion de l’émail (for­mé à 95 % de minéraux).

Blanchir ses dents à la maison

Voici deux trucs de grand-mère qui marchent pour blanchir ses dents chez soi, sans risque :

  • Frot­ter vos dents avec l’intérieur d’une pelure d’orange, autrement dit la par­tie blanche qui se trou­ve entre l’écorce de l’orange et sa par­tie char­nue. En lan­gage sci­en­tifique, le blanc de l’orange s’appelle le méso­carpe et il con­tient des com­posés chim­iques qui blan­chissent les dents. Frot­tez pen­dant 45 sec­on­des vos dents et brossez-les une demi-heure après.
  • Pâte de fraise et de poudre à lever (bicar­bon­ate de soude) : les frais­es con­ti­en­nent un com­posé qui agit comme un agent blan­chissant naturel. Écrasez une fraise juste mûre et mélangez-la avec du bicar­bon­ate de soude jusqu’à obtenir la con­sis­tance dune pâte. Les frais­es sont acides mais la soude neu­tralise l’acidité. Appliquez cette pâte sur vos dents, lais­sez agir 20 min­utes et rincez. Atten­dez une demi-heure puis brossez vos dents pour élim­in­er le sucre naturelle­ment con­tenu dans la fraise.
  • Cer­taines per­son­nes affir­ment par ailleurs que se frot­ter les dents avec du char­bon végé­tal ferait aus­si blanchir les dents.

Laisser un commentaire