Pourquoi les oignons nous font pleurer ?

Difficile d’éviter la petite larme quand on épluche un oignon. Cette réaction est un système de protection enclenché par le cerveau pour chasser un intrus : le sulfate d’allyle, un élément composé d’un agent lacrymogène.

Pourquoi les oignons nous font pleurer ?

Ça pique les yeux, ça fait pleurer… l’oignon, c’est un peu comme la première cigarette. Sauf que c’est bon. Alors tant pis si on pleurniche, on l’épluche quand même pour se mijoter de bons petits plats. Et puis cette réaction n’est pas si grave. Les larmes sont tout simplement produites pour protéger nos yeux d’un composé nommé « sulfate d’allyle ». Heureusement, il existe quelques trucs pour éviter de sortir les mouchoirs.

L’oignon produit un composé lacrymogène

L’oignon, tout comme l’ail, est constitué de cellules contenant des composés soufrés (sulfoxyde) et une enzyme nommée « alliinase ». Au moment du découpage, les deux éléments s’entremêlent et forment une substance lacrymogène, le sulfate d’allyle. Quand il entre en contact avec le liquide qui protège nos yeux, il se dissout et se forme alors un acide sulfurique très irritant. Alerté par la présence d’un corps étranger acide, le cerveau lance un système de protection (un peu comme un anti-virus) : les larmes, qui vont rincer les yeux et faire sortir l’intrus.

Placez l’oignon sous l’eau pour éviter de pleurer

L’astuce pour éviter de pleurer : placer l’oignon sous un filet d’eau. Comme le composé lacrymogène à l’origine des pleurs est attiré par les substances liquides, il va se dissoudre instantanément. Petits bémols : la méthode est plus ou moins efficace selon les personnes et n’est pas très écologique. Certains conseillent plutôt de mettre de l’eau dans la bouche pendant le découpage.

Notez aussi qu’en déchirant l’oignon, le sulfate d’allyle se propage plus rapidement. Il est donc préférable d’utiliser un couteau bien aiguisé, sans dents.

Autres méthodes : couper l’oignon dans un sachet plastique ou, mieux, le passer au mixeur. Vous pouvez aussi le refroidir au réfrigérateur pendant une heure avant de le couper : le sulfate aura plus de difficultés à se volatiliser. Moins pratique, l’option « masque de plongée » ou « lunettes de piscine » est aussi très efficace.

Et vous, c’est quoi votre petite astuce pour éviter de pleurer ?

Source : reponseatout.com

Naima Boussaa

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.