Les fruits secs

Naturellement secs (fruits oléagineux comme l’amande ou la noisette) ou séchés (fruits frais déshydratés comme la figue, la datte, l’abricot ou le raisin), ces en-cas ont souvent mauvaise presse : trop caloriques et tristounets, ils n’ont droit qu’à la fin du rayon « Aide à la pâtisserie » dans les grandes surfaces.

Les fruits secs

Pourtant, même si leur séchage détruit presque intégralement la très fragile vitamine C, le fruit sec reste un concentré de minéraux, d’oligo-éléments et de vitamines qui pallie l’absence de fruits frais en ce changement de saison où l’été traîne à s’installer.

Pour une alimentation équilibrée

Les carences dans le corps (magnésium, fer, calcium ou encore vitamine B) ont certainement plus d’incidence qu’on ne le croit sur la fatigue, la motivation, l’humeur, la résistance aux infections et l’apparence physique (qualité de la peau, des cheveux, teint, etc. ). Si ces carences restent légères, il n’est pas forcément nécessaire de prendre des compléments alimentaires, une modification de notre alimentation peut suffire. C’est pourquoi les fruits secs sont utiles : on peut les manger au petit-déjeuner, en collation entre deux repas, après le dessert ou encore avec un café ; ils sont facilement transportables et par leur diversité ils conviendront forcément à tous !

L’abricot brun est un fruit sec délicieux. Il contient du fer, du cuivre, des vitamines et du magnésium mais aussi et particulièrement du potassium, indispensable à la contraction musculaire. Vous pouvez facilement faire sécher des abricots frais en été en étalant chaque oreillon sur une grille au soleil jusqu’à ce qu’ils soient secs tout en restant moelleux.

L’amande est le fruit sec le plus consommé. Il n’est pas vraiment utile de la présenter tellement elle est réputée pour ses valeurs nutritionnelles. Aliment très énergétique malgré sa petite taille, ce fruit à coque apporte une quantité exceptionnelle de lipides, de protéines, de potassium, de calcium et bien sûr de magnésium, indispensable au bon fonctionnement du système nerveux.

La datte est riche en fibres, en calcium et en fer, elle est particulièrement recommandée pour les femmes enceintes ou les personnes anémiées. Avec l’abricot et la figue, la datte est l’un des fruits secs les plus riches en sucres naturels et doit être consommée modérément par celles surveillant leur tour de hanches…

La figue contient des quantités intéressantes de fibres, de fer, de calcium et de vitamines du groupe B indispensables au métabolisme cellulaire.

La mangue est surtout intéressante, outre son faible apport calorique, pour son taux élevé de bêta-carotène.

La noisette est très énergétique : elle contient des taux exceptionnels de vitamines, de fer, de magnésium. Comme les amandes et les noix, les noisettes entrent parfaitement dans le régime méditerranéen pour leur apport en oméga-9 dont les publicités nous vantent chaque jour les bienfaits contre les maladies cardio-vasculaires.

Le raisin est un fruit sec très consommé pour la diversité de ses utilisations : seul, réhydraté dans un plat sucré-salé, en remplacement du sucre dans des confitures ou des confis, le raisin sec s’adapte à toutes les préparations. Apprécié des enfants, il égaiera rapidement une poêlée de carottes ou une salade verte. Riches en potassium, fer, vitamines et sucres naturels, le raisin s’ajoute à la liste des fruits secs qui joignent l’utile à l’agréable.

Naima Boussaa

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.