Les fruits secs

  • Views 1554
  • Likes
  • Rat­ing 12345

Naturelle­ment secs (fruits oléagineux comme l’amande ou la noisette) ou séchés (fruits frais déshy­dratés comme la figue, la dat­te, l’abricot ou le raisin), ces en-cas ont sou­vent mau­vaise presse : trop caloriques et tris­tounets, ils n’ont droit qu’à la fin du ray­on « Aide à la pâtis­serie » dans les grandes sur­faces.

Les fruits secs

Pour­tant, même si leur séchage détru­it presque inté­grale­ment la très frag­ile vit­a­mine C, le fruit sec reste un con­cen­tré de minéraux, d’oligo-éléments et de vit­a­mines qui pal­lie l’absence de fruits frais en ce change­ment de sai­son où l’été traîne à s’installer.

Pour une ali­men­ta­tion équili­brée

Les carences dans le corps (mag­né­si­um, fer, cal­ci­um ou encore vit­a­mine B) ont cer­taine­ment plus d’incidence qu’on ne le croit sur la fatigue, la moti­va­tion, l’humeur, la résis­tance aux infec­tions et l’apparence physique (qual­ité de la peau, des cheveux, teint, etc. ). Si ces carences restent légères, il n’est pas for­cé­ment néces­saire de pren­dre des com­plé­ments ali­men­taires, une mod­i­fi­ca­tion de notre ali­men­ta­tion peut suf­fire. C’est pourquoi les fruits secs sont utiles : on peut les manger au petit-déje­uner, en col­la­tion entre deux repas, après le dessert ou encore avec un café ; ils sont facile­ment trans­porta­bles et par leur diver­sité ils con­vien­dront for­cé­ment à tous !

L’abri­cot brun est un fruit sec déli­cieux. Il con­tient du fer, du cuiv­re, des vit­a­mines et du mag­né­si­um mais aus­si et par­ti­c­ulière­ment du potas­si­um, indis­pens­able à la con­trac­tion mus­cu­laire. Vous pou­vez facile­ment faire séch­er des abri­cots frais en été en éta­lant chaque oreil­lon sur une grille au soleil jusqu’à ce qu’ils soient secs tout en restant moelleux.

L’amande est le fruit sec le plus con­som­mé. Il n’est pas vrai­ment utile de la présen­ter telle­ment elle est réputée pour ses valeurs nutri­tion­nelles. Ali­ment très énergé­tique mal­gré sa petite taille, ce fruit à coque apporte une quan­tité excep­tion­nelle de lipi­des, de pro­téines, de potas­si­um, de cal­ci­um et bien sûr de mag­né­si­um, indis­pens­able au bon fonc­tion­nement du sys­tème nerveux.

La dat­te est riche en fibres, en cal­ci­um et en fer, elle est par­ti­c­ulière­ment recom­mandée pour les femmes enceintes ou les per­son­nes anémiées. Avec l’abricot et la figue, la dat­te est l’un des fruits secs les plus rich­es en sucres naturels et doit être con­som­mée mod­éré­ment par celles sur­veil­lant leur tour de hanch­es…

La figue con­tient des quan­tités intéres­santes de fibres, de fer, de cal­ci­um et de vit­a­mines du groupe B indis­pens­ables au métab­o­lisme cel­lu­laire.

La mangue est surtout intéres­sante, out­re son faible apport calorique, pour son taux élevé de bêta-carotène.

La noisette est très énergé­tique : elle con­tient des taux excep­tion­nels de vit­a­mines, de fer, de mag­né­si­um. Comme les aman­des et les noix, les noisettes entrent par­faite­ment dans le régime méditer­ranéen pour leur apport en omé­ga-9 dont les pub­lic­ités nous van­tent chaque jour les bien­faits con­tre les mal­adies car­dio-vas­cu­laires.

Le raisin est un fruit sec très con­som­mé pour la diver­sité de ses util­i­sa­tions : seul, réhy­draté dans un plat sucré-salé, en rem­place­ment du sucre dans des con­fi­tures ou des con­fis, le raisin sec s’adapte à toutes les pré­pa­ra­tions. Appré­cié des enfants, il égaiera rapi­de­ment une poêlée de carottes ou une salade verte. Rich­es en potas­si­um, fer, vit­a­mines et sucres naturels, le raisin s’ajoute à la liste des fruits secs qui joignent l’utile à l’agréable.


Laisser un commentaire